Apolline Jesupret

Apolline Jesupret entreprend ses études de piano en 2013 à Arts2 – Conservatoire Royal de Mons dans la classe de Rosella Clini. Outre le répertoire classique, elle porte depuis l’enfance un intérêt pour la composition, l’improvisation et la théorie musicale. En 2016, elle intègre la classe de composition de Claude Ledoux à Arts2 – Conservatoire Royal de Mons. Elle obtiendra son Master Didactique en juin 2019.


Depuis 2010, Apolline Jesupret enseigne le piano avec passion. En 2017, elle voyage à Montréal (Canada) pour se spécialiser avec Jean Saulnier en piano et pédagogie du piano. Elle compose actuellement sa propre méthode pour pianistes débutants. Son objectif dans cet ouvrage est de présenter le piano sous un angle créatif en développant les paramètres de la lecture à travers l’improvisation, l’oreille et le rythme. Elle enseigne actuellement à l’école de musique Musi’school à Binche.

Amoureuse de musique contemporaine, Apolline Jesupret côtoie celle-ci de différentes manières. En 2016, elle commentera le Concours Reine Elisabeth et son oeuvre imposée à la télévision et dans des articles journalistiques. En octobre 2018, elle reçoit une commande du festival Impuls (Allemagne) et compose ainsi une oeuvre pour la chanteuse soliste Salome Kammer et l’ensemble Tempus Konnex. Elle interprète fréquemment des oeuvres contemporaine qu’elle choisit selon ses « coups de coeur » ainsi que des créations de compositeurs belges, ce qui l’amènera à jouer en 2019 le concerto pour piano de Claude Ledoux accompagnée par l’ensemble Musiques Nouvelles. En plus de la musique contemporaine, Apolline Jesupret se produit sur scène avec son groupe de chanson française Mademoiselle Apolline. Elle y raconte des histoires, elle y décrit des situations du quotidien, elle nous fait entrer dans son univers drôle et poétique avec toute sa fraîcheur et sa spontanéité.